QUI SOMMES-NOUS?

Ce que nous croyons

En tant que chrétiensnous affirmons notre foi en un seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit. Nous nous reconnaissons dans les déclarations de foi de l’Eglise chrétienne des premiers siècles : le Symbole des Apôtres (Credo) lien, le Symbole de Nicée-Constantinople et le Symbole d’Athanase. Nous sommes donc proches et solidaires de tous ceux qui, comme les premiers disciples, croient en Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur et Seigneur. En résumé, nous croyons en la naissance miraculeuse de Jésus, en sa vie parfaite, sa mort expiatoire et sa résurrection corporelle.

 

En tant que protestantsnous nous reconnaissons dans les grands principes qui ont animé les réformateurs du XVIe siècle. Nous affirmons notre attachement à la Bible, Parole de Dieu, comme ultime autorité en matière de foi et de vie (Sola Scriptura : l’Écriture seule). Nous n’avons rien à faire pour être sauvé, seulement de croire en Jésus (Sola Fide : la foi seule). Nous plaçons notre confiance en Christ seul pour être sauvé (Solus Christus : Christ seul Sauveur et Seigneur). Nous ne méritons pas le salut, Dieu nous sauve par sa seule grâce (Sola Gratia : la grâce seule).  Notre unique but est de glorifier Dieu. Soli Deo Gloria : A Dieu seul la gloire !

 

En tant que réformés, nous confessons la confession de foi telle qu’elle a été exprimée lors de la Réforme en France. Nous affirmons notre attachement aux principes de la réformation calviniste du XVIe siècle et aux confessions de foi historiques que sont la Confession de foi de La Rochelle (1559) lien, le Catéchisme de Heidelberg (1563) : lien, les Canons de Dordrecht (1619), et la Confession de foi de Westminster (1647).

 

En tant qu’évangéliques, nous adhérons à la déclaration de foi de l’Alliance évangélique (lien). Nous affirmons la nécessité de la conversion et de la foi pour avoir une relation personnelle et vivante avec Dieu. Cette relation est rendue possible par la mort de Jésus à la croix (en prenant sur lui le poids du péché de tous ceux qui se confient en lui) et par sa résurrection (en triomphant de la mort et du mal). Selon la Bible, tous ceux qui se confient en Jésus-Christ pour le pardon de leurs fautes sont réconciliés avec Dieu pour l’éternité.

 

Rappel des principes fondamentaux de la foi évangélique avec applications pratiques :

  • L’Écriture est toute entière Parole de Dieu et elle est suffisante pour fonder la foi (2 Tim 3.16). Application pratique : Croire que la Bible est la Paroleinspirée de Dieu, infaillible, sans erreur et qu’elle est toujours actuelle pour vivre sa foi et la mettre en pratique.
  • Jésus de Nazareth est le Fils éternel de Dieu qui s’est incarné (1 Jean 2.23). Il est le Christ, notre seul Sauveur et Seigneur (Actes 4.12 et Ph 2). Application pratique : Croire au Seigneur Jésus-Christ, Fils éternel de Dieu et l’avoir reçu comme son Seigneur et Sauveur personnel.
  • Le salut nous est acquis par grâce, par le sacrifice expiatoire de Jésus sur la croix (1 Pierre 3.18). Application pratique : Croire que son sacrifice est efficace et s’en remettre à lui seul pour être pardonné de nos péchés et avoir une conscience pure.
  • La repentance est nécessaire au salut offert qui doit être personnellement accueilli (Rm 10.9). Application pratique : Vivre la repentance comme une bonne nouvelle ; la non-repentance est une autoroute vers l’enfer.
  • Se soumettre à la Parole de Dieu, c’est vivre l’Évangile (2 Th 3.13). Application pratique : Mettre en pratique la Parole de Dieu en comptant sur l’action de son Esprit. Adorer Dieu et aimer son prochain comme soi-même. Faire confiance en l’amour et en la souveraineté de Dieu. Etre membre d’une église locale.

 

 

[siteorigin_widget class=”Sydney_Action”][/siteorigin_widget]
[siteorigin_widget class=”SiteOrigin_Widget_SocialMediaButtons_Widget”][/siteorigin_widget]